Spring Fair 2018 - LA VENTE AU DÉTAIL RESTE ROBUSTE

LA VENTE AU DÉTAIL RESTE ROBUSTE

LA VENTE AU DÉTAIL RESTE ROBUSTE

Au Royaume-Uni, les activités de vente au détail doivent relever des défis croissants, mais comme nous l'explique Sarah Golden de la British Independent Retailers Association (bira, l'Association britannique des détaillants indépendants), les détaillants du pays les plus judicieux continuent leur progression.

sarah golden marketing and membership director BIRA

En mutation permanente, le secteur de la distribution de détail indépendante du Royaume-Uni est à la fois varié, souple et créatif. Face à une concurrence accrue et à des tensions croissantes, le secteur indépendant doit évoluer en permanence pour répondre aux demandes de plus en plus pressantes des consommateurs, notamment en diversifiant ses activités, en élargissant ses gammes de produits et en anticipant les tendances.

Les détaillants indépendants représentent 65 % de l'espace commercial du Royaume-Uni, ce qui équivaut à 283 571 magasins et boutiques. Comme le précise le dernier rapport sur les ouvertures et les fermetures publié par bira, le secteur indépendant connaît une croissance très faible mais positive (0,18 %), la plus forte hausse étant enregistrée au pays de Galles, dans le comté du Yorkshire et dans la région du Humber. Toutefois, face aux pressions croissantes exercées sur les détaillants et au déclin de la distribution multicanal (-0,59 %), le secteur indépendant continue de faire preuve de résilience, ce qui s’explique notamment par la capacité des entreprises indépendantes à se développer et à se diversifier pour satisfaire aux besoins de leur clientèle existante, tout en sachant attirer de nouveaux clients.

Grâce à cette capacité d’adaptation et à cette souplesse, elles sont plus enclines à essayer de nouvelles gammes et de nouveaux produits et à se démarquer de leurs nombreux concurrents. Elles ne souhaitent pas vendre les mêmes produits que les autres commerces de détail. Avec ces nouvelles gammes, elles attirent les consommateurs qui n'auraient autrement jamais mis les pieds dans leurs magasins et les fidélisent.

À l'heure actuelle, la diversification représente la principale tendance du secteur des commerces de détail indépendants, bon nombre de détaillants choisissant de mettre en vente de petits articles supplémentaires (cartes de voeux aux points de paiement, accessoires de mode dans les magasins de souvenirs ou encore articlescadeaux dans les magasins de cuisine). En élargissant la palette des produits qu'ils proposent aux consommateurs, les détaillants deviennent une sorte de « guichet unique » pour les consommateurs. De nombreux détaillants indépendants misent sur les expériences et organisent des événements spéciaux pour attirer les clients. Ils invitent leurs fournisseurs à présenter leurs produits directement au consommateur, que ce soit lors de défilés de mode, de ventes privées réservées aux clients fidèles, de soirées VIP, etc.

Résultat : un secteur robuste, agissant avec passion et réagissant avec rapidité, ce que le secteur de la grande distribution ne peut simplement pas faire.

Our supporters